Make your own free website on Tripod.com
- 10 -          FACULTE DE MEDECINE DENTAIRE        DENTAL SCHOOL OF MONASTIR - TUNISIA

BIENVENUE   A   MAATOUK    DENTAL  KIDS  SITE  ! 

 

Thesis Preparation Norms    

 
 

  - 4rd Part-

 
 

Home  - 1èrePartie - 2èmePartie - 3ème Partie  - 5ème Partie  )

 
 

Guide de présentation des thèses et mémoires

                  ( Les détails qui font la différence - 3ère Partie  -)  

 

 
 

Sommaire                                                               

- Avant-propos*
- Normes*
- Spécifications d'un travail de recherche *                                                  -Techniques avancées avec Word*                                                                                       
-Citations*                                                                                                         -Ponctuation*                          

 
 

Citations

Une citation doit être composée dans le même style que le corps du texte original, mais

    • dans certains cas une majuscule initiale peut être remplacée par une minuscule
    • le point final peut être supprimé quand la phrase s'y prête.

Toute suppression de texte doit être marquée par [...]. Les crochets indiquent un changement ou un ajout de mot(s) provenant d'une intervention de l'auteur.

Pour attirer l'attention sur une anomalie dans le texte original, on inscrit la mention [sic] en italiques après le terme discutable. Les crochets restent en romain.

Tout soulignement personnel dans une citation doit être mentionné — par exemple [c'est moi qui souligne]. Il vaut mieux éviter d'abuser de ce genre de formule.

Citations brèves et citations longues

Les citations courtes seront mises entre guillemets français à l'intérieur du texte et dans le même corps. 

Les citations qui dépassent quatre lignes ne seront pas mises entre guillemets, mais saisies en simple interligne, dans un corps qui pourra être le même que celui de la note infrapaginale correspondante. Pour les faire ressortir, d'une part on réservera un interlignage supplémentaire au début et à la fin ; d'autre part, les citations seront renfoncées à gauche d'une dizaine de caractères, sans alinéa pour la première phrase. Le côté droit sera justifié comme le texte normal.

Pour les citations en vers qui atteignent plus de 15 lignes, les lignes seront numérotées, par exemple de 5 en 5. Quand les vers dépassent la ligne, l'excédent doit être en retrait et justifié par rapport à la marge de droite.

Toute citation, courte ou longue, doit être suivie ou précédée par une indication de sa source ou par un appel de note donné en exposant.

Qu'est-ce que c'est beau ? Qu'est-ce que c'est laid ? Qu'est-ce que c'est grand, fort, faible ? Qu'est-ce que c'est Carpentier, Renan, Foch ? Connais pas. Qu'est-ce que c'est moi ? Connais pas. Connais pas, connais pas, connais pas2.

Ponctuation                                                                    "haut"

Guillemets                                                                                                        

La première fois que vous utilisez le logiciel Word, ouvrez le menu Outils/Correction automatique/Lors de la frappe, et cochez Remplacer/Guillemets " par des guillemets “  ”. Cette manœuvre changera intelligemment vos tristes apostrophes (') en apostrophes courbées [’] et vos guillemets banals (" ") en guillemets français
(<<   >>). Mais ne le faites pas si votre oeuvre est destinée au Web !

Word insère les guillemets appropriés dans vos nouveaux textes automatiquement.

Guillemets à l'intérieur des guillemets

Si vous devez insérer une citation dans une autre citation, vous placerez des guillemets français au début et à la fin de la première citation, et ferez précéder et suivre la deuxième citation de guillemets anglais.

<< Mme H.-L. nous écrit : "Voilà quinze jours que je prends 391 et je remarque déjà avec satisfaction un résultat vraiment surprenant : ma poitrine tombée à la suite de maladie est redevenue ce qu'elle était avant". >>

Word insère automatiquement une espace insécable après le guillemet ouvrant << et une espace insécable avant le guillemet fermant >>.

Espace insécable

Tout signe de ponctuation est suivi et précédé d'une espace sauf la virgule et le point qui sont suivis d'une seule espace.
Pour éviter l'apparition à l'impression de signes de ponctuation isolés, prenez l'habitude au moment de la saisie de faire précéder (ou suivre) les signes suivants

 :  ; ! ? " " par une espace insécable (Option ou Alt /Espacement).

Mauvais exemple :

Faut-il avouer que malgré les tondeuses, les dadaïstes gardèrent leur chevelure
?

Bon exemple :

Faut-il avouer que malgré les tondeuses, les dadaïstes gardèrent leur chevelure ?

Ne séparez pas l'initiale de son nom propre en fin de ligne. Reliez-les toujours par une espace insécable. Ne laissez pas séparer "n° " du numéro qu'il désigne, ni "p." ou "pp." des numéros de page qui doivent suivre.

Mauvais exemple :

M. Dupont, F. Pierre, A. Bisson, T. Thomas, R. Jean, P. Sens, G. Renault, L.
Robin.

Bon exemple :

M. Dupont, F. Pierre, A. Bisson, T. Thomas, R. Jean, P. Sens, G. Renault, L. Robin.

Parenthèses                                                                                                    "haut"

La parenthèse ou crochet ouvrant est précédé d'une espace ; la parenthèse ou crochet fermant est suivi d'une espace ou d'un signe de ponctuation (qui se trouve à l'intérieur ou à l'extérieur d'après le sens de la phrase). Il n'y a pas d'espace entre la parenthèse ouvrante et le premier mot qui la suit.

Exemple :

Aragon, dans le roman à clefs Aurélien (Gallimard, 1944, p. 176) met en scène le peintre Zamora [Picabia] qui se compare volontiers à Picasso et à Derain.

Majuscules accentuées

Les nouvelles conventions typographiques permettent de placer des accents ou des signes diacritiques sur toutes les majuscules comme À, Â, Ä, Ç, É, Ê, È, Ë, Î, Ï, Ô, Ö, Ù, Û, Ü pour en améliorer la lisibilité, au moins dans les titres et sous-titres. Vous pouvez les copier sur votre document à partir du menu Insèrtion/Caractères spéciaux dans Word.

Petites capitales

Les PETITES CAPITALES ont une utilisation dans les titres courants en haut ou en bas de page. Dans Word on les obtient à partir du menu Format/Police ; dans Attributs on choisit Petites majuscules.

Les siècles se composent en chiffres romains et en petites majuscules. Malheureusement les caractères traités en exposant (le petit ‘e’ dans XIVe) doivent dans ce cas être réduits d’un ou deux points ! Ces caractères peuvent être stockés dans l’Insertion automatique de Word (procédé très recommandé pour toute locution compliquée ou répétée). Les thésards pointilleux pourront les utiliser pour les NOMS D’AUTEURS dans leur bibliographie et pour les sigles – du meilleur effet esthétique mais un travail considérable…

Césures (coupures de mots)                                                                                  "haut"

Au cas où vous opteriez pour la justification intégrale de votre texte, faites faire les césures par Outils/Langue/Coupure de mots, mais seulement au moment où la thèse est prête à l’impression. N’acceptez pas la coupure automatique qui coupe systématiquement tous les mots. Vous les couperez vous-même après un minimum de trois lettres. Limitez à trois le nombre de lignes consécutives où il y a des coupures.

Attention : les mots étrangers obéissent souvent à d’autres règles de césure. Dans ce cas, ayez recours à la coupure manuelle.

Ne coupez jamais le dernier mot d’un paragraphe ou d’une page.

Si vous devez refaire les césures par suite de remaniements ou d’ajouts, vous remarquerez des tirets conditionnels semés un peu partout dans le corps du texte. Ils ne s’imprimeront pas, certes, mais il vaut mieux les supprimer automatiquement par la fonction Remplacer (le tiret conditionnel par rien) pour éviter des blancs peu élégants .

Corrections typographiques

Utilisez le vérificateur d’orthographe de Word (Outils/Grammaire et orthographe) en ayant conscience de ses limites. Il est très sophistiqué, mais faites tout de même relire votre travail par des lecteurs extérieurs très avertis. Vous êtes le plus mauvais lecteur possible. Un premier tirage papier pour faire les corrections est une bonne idée, car on voit mieux les fautes sur un document imprimé. Apprenez à lire et à utiliser les signes de correction typographiques.

"Remplacer " toutes les espaces doubles ou triples par une seule espace jusqu’au message " Vérification entièrement terminée pour le document ".

Changer oe et ae en lettres entrelacées là où cela s’impose (si vous êtes très rigoriste) avec Alt/o ou Alt/a.

Revérifiez les majuscules des titres de textes, d’ouvrages, d’articles et de périodiques dans le texte et dans la bibliographie. Ce travail est fastidieux.

Évitez d’utiliser un mot plus de deux fois dans la même page, notamment " être " ou " faire ". Mission impossible ;-)

Table des matières

Si vous avez terminé la rédaction, la mise en page et la correction de votre travail de recherche, il ne vous reste plus que la table des matières et l’impression.

Si vous avez utilisé les ressources de l’Internet pour vous documenter, continuez cette lecture.

Numéros de ligne                                                                                                         "haut"

Word permet la numérotation des lignes (documents juridiques etc.) Les numéros sont affichés dans la marge de gauche. Word compte automatiquement toutes les lignes du document sauf celles des tableaux, notes, cadres, en-têtes et pieds de page.

Commencez en mode d’Affichage Page. Pour ajouter des numéros de ligne dans l’ensemble du document, cliquez sur Sélectionner tout dans le menu Édition. Pour ajouter des numéros de ligne dans une partie du document, sélectionnez le texte à numéroter. Dans le menu Format cliquez sur Document/Disposition. Si vous ajoutez des numéros de ligne dans une partie du document, cliquez sur Appliquer/Au texte sélectionné. Sélectionnez la case à cocher Numérotation des lignes, puis Ajouter les numérotations/À partir de – le numéro que vous voulez. Remplissez les options si souhaité. 

Numéroter ou ne pas numéroter ?

L’ISO 7144 (p.4) décrète que le texte principal "doit si nécessaire être divisé en parties, chapitres et éventuellement paragraphes numérotés". Chaque partie doit commencer sur une nouvelle page.

Ce mode de numérotation était indispensable à l’ère de la machine à écrire quand on ne disposait que d’une seule police. Ici encore on s’est réglé sur les codes de présentation des scientifiques. Dans le doute, il vaut mieux consulter votre directeur de recherche.

Voici un exemple de numérotation tiré d’une thèse (1994) de Françoise Renzetti, Modifications techniques et modifications des usages :  

 

 
  1. International Organization for Standardization - Organisation internationale de normalisation.
2. Association française de normalisation.
3. Cet article n'est qu'un support de cours assez concis. Les possibilités de Word qui sont évoquées font l'objet d'une série de démonstrations en direct pendant le stage de formation "Édition de la recherche".
4. Par exemple, la Faculté de Droit de l'Université de Nice Sophia-Antipolis.
5. ISO 7144, p. 1.
6. Les manoeuvres seront démontrées pendant le cours. 
   
 
 

  - previous -       - next  -                                                                             "top"   "haut"          

 
  We  advise our students  to read these important advices collected from  
 

     ©1997--   Anne Sanouillet, Urfist PACA DEH           

 
  We also advise them  to read  the new  recommandations  for  thesis preparation:   
 

Extrait des « NOUVELLES MODALITES DES THESES EN MEDECINE DENTAIRE»

 
                                                   

 

I  AM  SORRY  FOR  KEYING  ERRORS  Map of Site - Carte du Site  Home

Mail Address :   Pr  Fethi  MAATOUK . Pediatric  Dentistry Department . Dental School . Avicenne Avenue . 5019  MONASTIR - TUNISIA -  Tel. 00 216 (73461154) / (73460832)          Fax. 00 216 (73461150)                                                        mailto <fethi.maatouk@fmdm.rnu.tn     Copyright © 2001 F.M.